Les instruments de la tradition Wicca luciférienne

Les accessoires et ingrédients utilisés dans notre tradition wiccane lucifera

 

Comme pour les autres cultes, la tradition wiccane (luciférienne) possède un appareil rituel qui sera utilisé pour pratiquer les rites spirituels (esbats et sabbats) ainsi que les rituels magiques wiccans.

Selon, les traditions, le symbolisme et l’utilisation de certains objets rituels, tels que l’athamé, la baguette magique ou encore l’épée peuvent variés. Nous vous donnons ici les définitions relatives à notre tradition “luciférienne”. Toutefois, nos définitions restent minimalistes (et nous indiquerons les outils les plus couramment usités…), si vous souhaitez en savoir plus, abonnez-vous sur ce site pour accéder à l’espace VIP et pouvoir étudier tous nos cours privés. Vous trouverez nos cours, en version inédite et en exclusivité sur notre site web. Tout ce qui se rapporte aux autels – et espaces sacrés – et outils rituels se trouvent dans les manuels suivant: “autels et espaces sacrés“, “accessoires et symbolismes de la tradition wiccane luciférienne“. Nos ouvrages sont de grandes qualités, et agrémentés de jolies illustrations sur le sujet.

Vous pourrez vous procurer la plupart de ces outils et ingrédients en magasin spécialisé en ésotérisme et magie occulte, cependant, rien ne vous empêche de les fabriquer vous-même si vous avez certaines connaissances artisanales (graphisme, dessins artistiques, poterie, couture floue, typographie, pierreries et verreries, etc.) et un certain don artistique.

Notez que tout ce matériel doit être absolument neuf, et vous ne pouvez pas recycler à des fins magiques des objets qui vous servent tous les jours, on ne peut mélanger le profane avec le sacré! Par ailleurs, les objets en question doivent êtres vierges de toute énergie parasite ou négative. Il faudra en plus les purifier, puis les consacrer à votre art sorcier, éventuellement aussi, les programmer pour une fonctionou quelqu’un –  en particulier.

Il existe plusieurs méthodes pour purifier les instruments. Certains les conservent trois jours sous une épaisse couche de sel consacré (gros sel, ou sel de gemme selon les fonctions de l’outil en question), d’autres les ensevelissent sous terre durant un cycle de lunaison complet, d’autres se livrent à des rituels spécifiques. Dans notre tradition, nous les nettoyons à de l’eau minérale (consacrée) tout en récitant des formules de purification, ensuite nous les plaçons sous les énergies des différents éléments: Terre, Eau, Feu et Air. De même, pour la consécration, nous les magnétisons avec les énergies des élémentaires (esprits des éléments), ceux de nos déités et anges et les nôtres, nous utilisons enfin les énergies lunaires (ou solaires) selon la fonction et l’usage de l’outil et son symbolisme. Pour terminer nous les programmons pour la fonction qui leur sera réservée à l’aide des formules magiques évocatoires et spirituelles.

Vous découvrirez à présent ci-dessous les accessoires et ingrédients les plus importants utilisés dans notre tradition luciférienne…

Pour plus de renseignements et de compréhension, nous vous conseillons de regarder notre cours vidéo sur la configuration et la disposition des accessoires et ingrédients rituels de l’autel wiccan.

Le mobilier et les accessoires

L’Autel

Il existe deux types d’autels:

L’un, mobile, est utilisé pour les cérémonies, l’autre, inamovible, est placé dans un lieu précis de la maison (en évitant à tout prix la chambre).

L’autel doit être de préférence carré (mini autel) ou rectangulaire. Si possible une petite table de matière naturelle, comme le bois ou d’une console qui sera utilisée, comme pour les outils, uniquement pour la pratique de la wicca. Dans notre tradition, il sera de couleur noire (avec éventuellement le symbole du pentagramme gravé sur ce dernier). Parfois, selon les rites et pratiques magiques, il sera recouvert d’une nappe de couleur en relation avec la cérémonie ou rituel magique en cours. Dans notre tradition, nous plaçons le symbole de la Grande Déesse Mère au centre, le symbole de la Déesse Féminine à gauche, le symbole du Dieu Père à droite. L’autel se place à l’intérieur du cercle sorcier, au centre.

Il faut essayer d’arranger et de décorer son autel au mieux, même si vous préférez le minimalisme, ce dernier doit être agréable à regarder. C’est un signe de respect pour nos dieux.

    Le Livre des Ombres ou Sacramentaire ou Grimoire

C’est un livre rédigé manuellement (et non typographiquement), généralement fabriqué avec des feuilles de parchemin ou de papyrus végétal (parfois animal) qui sert à conserver les rites spirituels wiccans de sa tradition, les rituels et recettes magiques, la déontologie et le symbolisme de sa tradition spirituelles – et autres informations utiles – , avec formules magiques, (invocations, incantations) et prières spirituelles. Dans notre tradition, nous utilisons plusieurs livres des ombres: un grimoire pour conserver les rituels et recettes magiques, un grimoire pour classer les différentes plantes sorcières un autre pour présenter les pierres et cristaux magiques  (avec dessins illustratifs faits à la main), et enfin un livre des ombres pour y décrire les règles et la déontologie de notre tradition wiccane lucifera. Seule sles membres actifs peuvent consulter nos ouvrages. Certaines informations sont divulguées dans nos manuels de sorcellerie et sciences occultes (inédits) vendus dans notre boutique web.

Ce livre sorcier doit être tenu secret. Seuls les membres du même coven (cercle occulte) sont autorisés à consulter ce dernier.

Note : il existe d’autres livres occultes, comme le “livre miroir” par exemple.

La baguette magique ou Bacculum

Il s’agit d’une baguette en bois provenant d’une branche d’arbre de bois vivant ou mort (au sol). Sa longueur doit être du coude à la pointe de son majeur tendu. Le bois choisi dépendra non seulement de la tradition wiccane, mais aussi de son utilisation (généralement liée au symbolisme de l’arbre). Dans notre tradition, elle sert à diriger l’énergie tellurique. Nous l’utilisons pour créer le cercle et invoquer *Lilith et les déesses lunaires.  Nous relions la baguette magique aux éléments Eau et Terre.  Elle se place sur l’autel à sa gauche. Nous plaçons aussi les symboles relatifs aux quatre éléments ainsi que d’autres objets au centre, à droite et à gauche.

L’Athamé

Il s’agit d’un couteau rituel, traditionnellement à manche noir en matière isolante. Dans notre tradition, il sert à dissoudre l’énergie (pour d’autres à la diriger…). Nous l’utilisons pour dissoudre le cercle magique et invoquer *Lucifer et les dieux solaires. Nous relions l’athamé  aux éléments Air et Feu. Il se place sur l’autel à sa droite.

L’épée ou la dague

L’épée et la dague sont utilisées dans notre tradition pour dissoudre l’énergie (surtout après un sortilège sombre et un pacte mystique) et invoquer les forces sombres (anges noirs et élémentaires). L’opérateur peut choisir selon sa préférence d’utiliser la dague ou l’épée. Nous relions ces dernières à l’élément Feu. Elles placent vers la droite de l’autel (mais pas dessus), à ses alentours, à l’intérieur du cercle sorcier.

Le Chaudron

Le chaudron est fait idéalement de fer ou de cuivre. On le pose sur un trépied d’où on peut le retirer pour le mettre sur la gazinière de la maison si l’on souhaite préparer des tisanes, des décoctions, etc. . Dans la pratique wicca, le chaudron est destiné à un usage magique et rituel. Autrefois, les chaudrons des sorcières étaient de très grandes tailles. Actuellement, nous trouvons dans le commerce des chaudrons de tailles moyennes et même très petites, ce qui convient parfaitement aux mini-autels.  C’est avec ce dernier qu’elles cuisaient leurs potions magiques. Dans notre tradition, nous utilisons le chaudron pour symboliser la Déesse-Mère et pour chauffer des récipients (potions magiques, herbes et plantes sorcières, etc.). Nous y plaçons en dessous un petit réchaud de gaz de camping. Nous relions le chaudron à l’élément Eau. Il est souvent le point central de nos rites religieux, notamment les sabbats. Nous le plaçons à l’ouest de l’autel, à côté, mais non sur l’autel, mais dans le cercle magique.

La Coupe

 

La Coupe rappelle le Saint-Graal, version chrétienne du chaudron de la Déesse Cerriwden. Elle est traditionnellement faite en cristal, argent, verreterre cuite ou métal. Nous préférons l’argent et le cristal. Elle contient l’eau, l’eau lustrale (rituels purifications et bénédictions) le vin sorcier (offrandes et oraisons rituelles) ou d’autres liquides magiques (magie wiccane) à utiliser durant le rite spirituel ou le rituel magique. Dans notre tradition (et la plupart), nous relions la coupe à l’élément Eau. Nous la plaçons sur l’autel, à l’ouest.

Le pentacle

Il s’agit d’une étoile à 5 branches (pentagramme), circonscrite par un cercle, avec une pointe tournée vers le haut pour symboliser le pouvoir mental et spirituel, ou alors tourné vers le bas, (selon son *niveau initiatique) pour symboliser le pouvoir matériel, dans notre cas, cela signifiera s’engager à se détacher du matérialisme et de mettre en avant nos déficiences, nos erreurs, nos faiblesses, dans le but de s’en défaire. Nous pouvons utilisés une assiette en métal, terre ou en verre, peinte en noire ou sera dessiné un pentagramme en rouge ou alors gravé sur l’assiette. (On peut aussi substituer l’assiette par un papyrus végétal ou une plaque de métal de mercure ou de cuivre…).  Une autre méthode (naturelle cette fois) consiste à couper une pomme en deux dans le sens horizontal. On obtient ainsi un pentacle parfait dessiné par Mère Nature. Dans notre tradition (et la plupart), nous le relions à l’élément Terre. Il se situe au centre de l’autel, légèrement vers le nord.

Note: si le pentacle est déjà gravé sur l’autel, dans ce cas, il n’est pas utile d’en acheter un supplémentaire.

La Cloche et le Gong

Dans notre tradition, elle sert à appeler les Déesses lunaires. Elle permet également de se mettre en liaison avec le petit peuple (elfes et fées…). Elle sert également à sonner le début et la fin d’une messe noire ou d’un rituel magique. On fait généralement sonner la cloche (et le gong) à des points précis du rituel. La cloche permet également de communiquer harmonieusement avec le son de la nature. Ce qui rappel les pratiques chamaniques. Pour rappel, la wicca est un néo-chamanisme. Elle symbolise la Déesse.

Les Chandelles

Les chandelles sont utilisées pour symboliser l’élément Feu, ou un domaine spécifique (Amour, Santé, Argent…) lors d’un rituel magique, selon le symbolisme correspondant à leurs couleurs. En effet, chaque couleur à une signification qui lui est propre. Ainsi, le rouge symbolise la sexualité, la séduction et l’énergie, le rose quant à lui, symbolise l’amour.Etc. Elles sont donc placées sur l’autel pour symboliser une volonté lors d’un rituel magique. Dans ce cadre là, on les utilise également pour la concrétisation d’un vœu.

D’autre part, les chandelles sont également utilisées pour symboliser les éléments (situés aux quatre points cardinaux), car chaque élément à sa couleur. Par exemple, la couleur de l’élément Terre est le marron ou le noir. Et enfin, pour éclairer le Temple du Sorcier ou de la Sorcière.

Les ingrédients rituels

Le Sel

Le Sel est généralement utilisé pour la purification et la consécration des outils, et pour délimiter le cercle magique dans la plupart des traditions. Nous l’utilisons pour la purification et la consécration de nos accessoires, pour la confection de certaines amulettes et pantacles. Nous délimitons notre cercle sorcier avec du pavot (pour ses vertus hypnotique et ses attributs magiques) et autres ingrédients selon le sol où nous exécutons nos rites spirituels et rituels magiques. Le Sel (de gemme) est en relation avec le point cardinal nord.

L’Eau

L’élément Eau est le plus dense après la Terre, il est froid et humide. C’est la source de toute vie (elle est apparue dans l’eau, et tout être vivant a besoin d’eau pour vivre).

L’élément Eau, lié à la Lune (qui influe sur les marées), est connecté à l’inconscient, aux rêves, et à l’imagination. L’Eau permet de dévoiler la réalité cachée derrière les apparences grâce aux rêves (qui sont généralement bien plus révélateurs que ce que l’on croit).

En magie wiccane, L’Eau est utilisée pour la purification et la consécration de soi-même (avec l’huile sorcière), du cercle, de l’autel et des accessoires magiques. Dans notre tradition, on fabrique de l’eau lustrale et de l’eau magnétisée  pour nos rites et magies wiccans avec de l’eau minérale pure. On y ajoute, selon le cas, des ingrédients spécifiques et on la magnétise avec nos énergies et celles de nos entités. L’Eau est en relation avec le point cardinal ouest.

Remarque

Nous utilisons encore d’autres accessoires et ingrédients, tels que le Boline, le miroir, le dodécaèdre, la verge, le martinet, le crâne (petit et grand), des statuettes et symboles divers liés à nos dieux, la boîte d’offrandes, les pierres semi-précieuses, le pavot, l’eau lustrale, les encens, les plantes sorcières, etc. Tous ces derniers sont expliqués dans nos cours magie wicca (tant au niveau de leur étymologie, définition, histoire et symbolisme occulte et magique), avec en prime, dans la partie complémentaire pratique, les rituels de purification, consécration et programmation, dans nos manuels sur les accessoires rituels wiccans offerts à nos étudiants VIP et élèves.

Article rédigé par (c) Lilith donkere Hel (GPL),

*Lucifer: Lucifer est en relation avec l’Air (Vénus) et le Feu (Soleil). Tous les dieux sont liés au soleil (yang), quant aux déesses, elles sont liées à la lune (yin). C’est pourquoi, nous invoquons Lucifer avec l’athamé (et après parfois avec le bâton, qui sera utilisé spécialement pour Lucifer).

*Lilith: Lilith est en relation avec l’Air (Vénus) et l’Eau (la Lune). C’est pourquoi nous invoquons Lilith et les déesses lunaires avec la baguette. Nous utilisons de préférence une baguette en sureau pour évoquer Lilith. Et une baguette en saule pour la magie wiccane. Nous pratiquons la magie lunaire (parmi d’autres spécialités…). Vous découvrirez notre manière de d’ôter la branche à l’arbre et de la confectionner la baguette dans notre cours sur les accessoires rituels wiccans.

*Niveau initiatique: vous découvrirez les valeurs liées aux différents pentagrammes (droit, inversé et double) dans nos cours de première année. Selon son niveau initiatique, on utilisera le pentagramme droit, inversé ou double. Il symbolise le degré de notre cheminement spirituel et ce que nous nous engageons à bannir, investir et élevé dans notre comportement, notre mental et notre spiritualité.

Notez bien que ces concepts, sont véritablement spécifiques à notre tradition Wicca lucifera. La seule et l’unique en France. Vous devez bien savoir ceci afin de ne pas nous confondre avec d’autres cercles, proches de notre tradition.

N’hésitez pas à nous contacter en cas de questions relatives à nos abonnements ou nos concepts spirituels au numéro suivant: 0892233371, du Mardi au Vendredi, de 14 à 20h.

**********************************************************************************************************

Rédaction : Lilith donkere Hel.

Photo : Estelle Mareva

Wiccalucifera©2015.

Note : nous avons changé le nom de domaine de ce blog début 2018, de ce fait, nous avons perdu tous vos likes, n’hésitez pas à reliker !

La sorcière

Grande prêtresse Wiccane luciférienne. Je suis chercheuse en parapsychologie et spiritisme depuis 20 ans, et j'expérimente et me forme en sciences occultes depuis 10 ans. Ce blog a pour but de diffuser mon savoir et expériences en ces disciplines qui me passionne.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Translate »

La livraison de nos produits est gratuite en France! Ignorer

×
×

Panier