Les cristaux et pierres magiques

Magie et pouvoir des pierres

 

 

Depuis la nuit des temps, les cristaux fascinent l’homme, on leur a accordé un sens symbolique et des propriétés curatives tant par la matière qui les composaient que par les couleurs qu’ils affichaient.
Déjà à la préhistoire, les hommes primitifs voyaient dans certains minéraux des intermédiaires entre la créature et la divinité. Les artisans de la préhistoire qui taillèrent le silex, la calcédoine ou l’agate pour en faire des outils, ne se doutèrent pas que des millénaires plus tard, leurs descendants allaient sacraliser ces pierres polies, les baptiser « pierres de tonnerre » ou « pierre de foudre » comme si, filles de l’éclair, elles étaient tombées du ciel.

Dès la plus haute antiquité, les prêtres accordaient à quelques pierres choisies un pouvoir bénéfique ou maléfique, comme le pouvoir de guérir ou de jeter des sorts.
Pline affirmait que le choc des orages donnait aux nuages la dureté du cristal, et que c’est la foudre en les brisants, qui les dispersait dans la nature en morceaux vitrifiés.

Durant des siècles, les pierres taillées furent aussi le symbole de la fertilité et de pouvoir surnaturel. Placées dans les fondations, les murs ou le faîte des maisons, elles les protégeaient de la foudre, du mauvais-œil, ou des jeteurs de maléfices. Pointes de flèches et de javelots, haches, limes et polissoirs servirent aussi de talismans porte bonheur.

Nos ancêtres pensaient que les météorites, ces pierres noires tombées du ciel, étaient habitées par un dieu protecteur et guérisseur. Si la pierre brute fut considérée comme une pierre passive, la pierre taillée indiquait le passage de l’âme obscure à l’illumination de la connaissance divine.

D’antiques traditions prétendre que les pierres précieuses et semi précieuses sont vivantes et peuvent donner la vie, qu’elles naissent de la roche, après avoir mûri en elle, tels des fruits minéraux. Et effectivement, d’une certaine façon, les pierres vivent, car elles émettent des vibrations, elles ont donc un corps éthérique, comme les plantes, les animaux et les hommes, ces vibrations nous apportent leurs énergies. Aussi il a été démontré que les pierres possèdent des propriétés qui sont fonction de leur structure moléculaire et des atomes qui composent cette structure. Chaque atome émet une vibration qui est elle-même fonction de la disposition géométrique des différents atomes qui composent la structure cristalline. Cette vibration va se mettre en phase avec nos cellules, n’oublions pas que chacune de nos cellules possède deux atomes de quartz, afin de leur redonner la bonne fréquence, fréquence de santé et d’harmonie, selon le même principe que l’homéopathie.

Les hommes utilisent les minéraux depuis des millénaires certainement grâce à leurs propriétés magiques. Nous sommes simplement en train de redécouvrir ce que savaient nos anciens.

Nos campagnes fourmillent d’exemples de l’utilisation des minéraux :

Contre le « mauvais-œil », les Savoyards portaient du quartz brut, ou une pyrite appelée aussi « pierre de santé ».

Contre les envoûtements, les Berrichons usaient de la « Malfoudre », une pierre de volcan taillée et polie. Dans le Dauphiné, c’était la pierre de Saint-Vincent, pierre noire en forme d’étoile, la « Pierre de Digne »qui protégeaient du” mauvais-œil ” et des maladies. Dans le Languedoc, c’était l’oursin fossilisé qui éloignait les esprits mauvais.

La tradition populaire variait d’une province à une autre. On portait les précieuses gemmes sur soi, en sautoir, sous forme de collier, de bracelet, de pendentif ou de bague. Certaines pierres étaient posées sur le corps malade à l’endroit où il souffrait ou « chargeaient » l’eau en séjournant, de quelques heures à quelques jours, dans la cruche familiale, donnant « l’eau de cristal » ou « l’eau de saphir ».
En magie, on utilise des pierres appropriées au rituel à effectuer, généralement on va utiliser l’agate noire, l’onyx, la pierre de lune pour les rituels de magie noire (liste non exhaustive), ou par exemple le quartz rose, la Jaspe rouge la Topaze bleu pour les rituels de magie rouge et pour la magie blanche l’ambre, la fluorine verte etc.

Aux frontières de la médecine, de la religion et de la magie, ces croyances attribuaient des vertus et pouvoirs aux minéraux communs comme aux pierres les plus précieuses.
En désuétude entre le 17ème et le 19è siècle, ils furent relégués au rang de la sorcellerie avant de reprendre de nos jours leurs droits et d’avoir une place importante dans la science et la médecine.
D’une manière simple et générale, les cristaux sont issus d’une roche en fusion : le magma.
Il y a production de magma lorsque la chaleur présente au cœur de la terre est suffisamment intense pour faire fondre son manteau rocheux. Quand ce mélange d’atomes en fusion se refroidit et se solidifie, il donne naissance aux cristaux.

La terre offre une grande diversité de cristaux, de gemmes et de pierres magiques. On les utilise par leur couleur, mais aussi parce qu’ils véhiculent de l’énergie naturelle. Chaque type de pierre possède des propriétés uniques, qui conviennent à toutes sortes de sortilèges et servent de nombreux objectifs. Avant de les utiliser, soumettez-les à un rituel de purification et de consécration.

Dans notre école, nous enseignons les méthodes les plus efficaces de purification et de consécration. Nous révélons aussi des secrets pour se lier aux entités avec les énergies des cristaux.

 

 

Rédaction : Lilith donkere Hel.

Photo : Estelle Mareva

Wiccalucifera©2014.

Note : nous avons changé le nom de domaine de ce blog début 2018, de ce fait, nous avons perdu tous vos likes, n’hésitez pas à reliker !

Pour en savoir plus sur les pierres semi précieuses, je vous invite à consulter cet ouvrage :

La sorcière

Grande prêtresse Wiccane luciférienne. Je suis chercheuse en parapsychologie et spiritisme depuis 20 ans, et j'expérimente et me forme en sciences occultes depuis 10 ans. Ce site a pour but de diffuser mon savoir et expériences en ces disciplines qui me passionne.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Translate »
×
×

Panier