Introduction à la Wicca

Introduction à la Wicca

Qu’est ce que la Wicca ?

 

 

La Wicca est une religion qui vénère un Dieu et une Déesse.

Pour autant, cela en fait-il une religion théiste ?

On serait tenté de répondre oui au prime abord, mais en y regardant de plus près, ce n’est peut être pas aussi simple que cela. En réalité elle se situe dans l’animiste et la manifestation du Divin en chaque chose. Quant aux divinités masculine et féminine, elles reflètent simplement l’opposition qui se trouve en chaque chose, y compris en nous même; en ce sens, elle rejoint le concept Taoïste. Toutes les traditions wiccanes sont en phase avec cette croyance, néanmoins, certaines traditions, comme la tradition celtique et luciférienne, mettent en scène -reflète- ce dualisme de la conscience universelle dans toute sa splendeur, sans en privilégié une plus que l’autre, comme le ferait les wicca gardnérienne ou alexandrienne en masquant quelque peu la face sombre (liée au paganisme sombre) afin, pense-t-elle, pour être divine. Mais pourtant, la nature, ne l’oublions pas peut être sombre elle aussi, ce qu’elle n’est pas, c’est sadique. Ainsi, il ne faut pas rejeter la nature de la bête, car sinon elle pourrait resurgir avec force et se livrer justement à une violence excessive tentant de chavirer dans le sadisme…

Le Dieu et la Déesse ne font qu’un…et pourtant ils sont deux. Mais ce sont les 2 aspects d’un Tout que l’on appelle parfois l’Un, l’Univers, le GADLU

Les divinités sont à la fois extérieures à nous même et en nous. On pourrait tenter de les définir comme une part d’Énergie qui est en chaque chose, de la pierre à l’animal en passant par les plantes. Tout ce qui vibre est Un et Un est partout.

Ce sont des symboles qui permettent de « personnifier » ou de « déifier » ce qui est impalpable et pourtant présent. C’est une conception semblable à celle que l’on retrouve dans le Bouddhisme par exemple. Les divinités n’ont pas d’existence propre et pourtant elles existent… Que de paradoxes à qui veut comprendre cela avec la raison…

On peut percevoir ces Divinités à différents niveau, en fonction de son élévation spirituelle et de son avancée sur le chemin.

 

 

Le fait de percevoir deux Divinités permet de travailler différent aspects : le positif et le négatif, la lune et le soleil, la vie et la mort, etc. pour autant le positif et le négatif en électricité forme le courant électrique qui est Un… la lune et le soleil forme une journée qui est Une, la vie et la mort forme le cycle normal de la vie qui est Une, l’homme et la femme forme l’Humain qui est Un, etc.

Les 2 aspects sont donc complémentaires et nécessaires au Un.

La Wicca est également un processus qui vise à entrainer un changement de chaque pratiquant, à lui permettre d’être plus en harmonie avec sa nature profonde, son Énergie, sa nature Divine.

Afin de rendre grâce à la nature et aux divinités, ils fêtent les quatre saisons sous la forme de sabbat des sorcières,ils rendent aussi hommage à la Lune et ses Déesses lunaires chaque mois à la pleine lune, leurs rites se réfèrent à l’évangile d’Aradia, la Bible des sorcières wiccanes lucifériennes par excellence! Du moins leur bible public, puisque chaque coven a son propre Livre des Ombres ou grimoires, où chacun de leurs rites est décrit dans ses moindres détails. Les formules et rituels sont confidentiels et seuls les membres du cercle peuvent y avoir accès.

La majorité des wiccans à recourt à des pratiques rituels et « magiques » qui s’appuient sur la force des symboles, les visualisations, la méditation, la manipulation des énergies et donc du magnétisme

Certaines pratiques se font à des moments lunaires et planétaires particuliers, et tiennent compte des lois de correspondances magiques tels que les éléments, les couleurs, les pierres, les plantes… C’est donc un art spirituel riche qui fait intervenir de nombreuses disciplines comme la phytothérapie, le soin par les pierres, les métaux et le magnétisme, l‘influence à distance. Un wiccan initié à la magie arrive donc à améliorer considérablement sa vie du faite qu’il influence par le biais de sa volonté les énergies et les événements en agissant dans leur profondeur: l’astral. Là où chaque chose puise son énergie. Néanmoins, tous les wiccans ne font pas de magie, si certains sont plus sur la magie, d’autres au contraire, se contentent d’être en harmonie avec la nature et de lui rendre hommage quand il le peut puisque rien est obligatoire ans la wicca, du faite, ils réalisent leurs rites spirituels quand ils le sentent, et quand ils en ont l’envie, sinon, cela ne sert à rien. Aussi ils prônent d’avantager les émotions plus que le rite en lui même, et comme le souligne si justement Scott Cunningham dans son livre sur la Wicca, une chandelle et de l’encens suffisent à rendre hommage aux Dieux, tout comme regardez les étoiles en remerciant l’Univers pour ses dons. Le plus important reste donc l’Amour pour le Tout qu’est l’Univers et ses manifestations divines au travers de ses Sublimes Créations, et le Respect de la Nature et de la Vie. Dans le fond, un vrai wiccan est en harmonie avec la nature, assume sa polarité Yin-Yang, en tentant de rester dans l’équilibre le plus possible et d’évincer son éventuel violence en pratiquant le sport, la magie ou encore l’emploi du Verbe exalté pleinement en toute nature afin de rejeter le négatif plutôt que de le subir, ou pire: de le faire subir aux autres!

Si cette tradition vous attire, vous pourrez l’étudier plus en profondeur en vous inscrivant sur ce site : vous abonner.

Rédaction : Lilith donkere Hel & Clara.

Wiccalucifera©2014.

 

Note : nous avons changé le nom de domaine de ce blog début 2018, de ce fait, nous avons perdu tous vos likes, n’hésitez pas à reliker !

 

La sorcière

Grande prêtresse Wiccane luciférienne. Je suis chercheuse en parapsychologie et spiritisme depuis 20 ans, et j'expérimente et me forme en sciences occultes depuis 10 ans. Ce site a pour but de diffuser mon savoir et expériences en ces disciplines qui me passionne.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Translate »
×
×

Panier