Petites histoires de Fantômes!

 

Un fantôme dans un vieil hôtel en Suisse

 

Le Val Sinestra est situé à 6 kilomètres du village le plus proche. Perché à 1.500 mètres d’ altitude , l’ancien sanatorium s’est transformé en hôtel . Si vous le cherchez sur la carte, il faut aller en Suisse, tout à droite, dans la région de la Basse- Engadine. L’ Autriche est proche, l’Italie aussi.
Depuis le début de l’ année, les médias se sont intéressés à l’ endroit . C’est qu’il s’y passe des choses pour le moins bizarres. Un fantôme y aurait élu domicile , “ depuis bien longtemps, déjà ”, affirme Wanda Hopman, la directrice hollandaise de l’hôtel qui, jure-t-elle, ne cherche pas à se faire de la publicité . “ Notre hôtel ne désemplit pas ”, explique cette dame âgée de 47 ans. La clientèle est composée à 90 % de Hollandais qui ne savent pas. “ Je ne tiens pas à leur dire que nous recevons parfois la visite d’un fantôme belge ”. “ Mais, rassure-t-elle, c’est un gentil fantôme ”.

Fantôme amoureux

 

 

Arrivée en 1978, Wanda a mis du temps pour mettre un nom sur les phénomènes anormaux qu’elle a vécus, avec son associé. “ Des fenêtres fermées à double tour qui s’ouvrent toutes seules, des verres à vin qui se mettent à tinter. La lumière qui arrive sans qu’on ne touche l’ interrupteur . De la musique qui se met en marche sans raison ”. La liste est longue. “ Au mois de janvier, un journaliste et un médium sont venus voir ce qui se passait. Le médium est entré en contact avec le fantôme d’un homme parlant l’ allemand avec un accent néerlandais ”.

Il prétend se nommer “ Guillon ” et serait belge. “ Sa famille était dans le textile et avait beaucoup d’argent ”.

Les contacts ont toujours lieu au sous-sol, dans la partie inhabitée de l’hôtel. “ À l’endroit où les pensionnaires étaient soignés ”. C’ est que le fantôme belge serait venu à plusieurs reprises au sanatorium, pour soigner sa tuberculose. C’était dans les années… 1920! “ Il y serait tombé amoureux d’une employée, Maria. Il a eu du mal à l’avouer au médium car, à son époque , il était mal vu qu’une employée sorte avec un client ”, précise Wanda qui y croit dur comme fer, à son histoire de gentil fantôme n’aimant pas la foule. “ Le mois dernier, un photographe et une journaliste sont venus faire un reportage à l’hôtel avec un deuxième médium. Guillon lui a dit qu’il voyait un autre fantôme, celui du grand-père du photographe. Il lui a raconté comment il était mort. Le photographe était stupéfait: tout ce que Guillon a dit au médium au sujet de son grand-père a bel et bien eu lieu, il y a très longtemps ”.

Une histoire à donner l’envie de prendre ses jambes à son cou… ce qu’a fait un client affolé par les phénomènes paranormaux qu’il venait de rencontrer!

Rédaction: Lilith donkere Hel

Wiccalucifera©2014.

La sorcière

Grande prêtresse Wiccane luciférienne. Je suis chercheuse en parapsychologie et spiritisme depuis 20 ans, et j'expérimente et me forme en sciences occultes depuis 10 ans. Ce site a pour but de diffuser mon savoir et expériences en ces disciplines qui me passionne.

Laisser un commentaire