Comment être en contact avec nos guides ?

Comment se connecter à ses guides spirituels ?

 

 

Nous avons tous des guides spirituels. Néanmoins, seuls les médiums parviennent à les ressentir et entrer en contact avec eux.

Pour information, un médium est un intermédiaire entre le monde des vivants et celui des êtres spirituels et désincarnés.  Grâce à ses dons médiumniques, il peut se connecter à l’au-delà.

Les personnes sensibles et empathiques sont médiums, mais souvent elles ne le savent pas. Elles ont aussi tendance à refouler leurs dons, par peur ou parce que leur religion bride leur esprit. Il arrive donc qu’elles ressentent des présences, mais lorsque cela arrive, elles se bloquent, rationalisent leur esprit, qui de la sorte, empêche leur don de s’affirmer, voire de se développer.

Si vous sentez que vous êtes une personne intuitive et sensible, alors vous êtes certainement médium.

Alors comment communiquer avec votre guide?

La première chose à faire pour vous connecter au monde astraux et aux entités astrales sera de développer cette médiumnité. Dans notre formation en sciences occultes, nous apprenons à nos élèves à développer leurs capacités paranormales.

Ensuite, il sera nécessaire de faire le vide intérieur, d’apaiser votre esprit, afin de pouvoir bien vous détendre. Vous pouvez par exemple penser à un lieu où vous vous sentez bien, en sécurité et apaisé. Pensez à un paysage qui vous plait et vous rassure. Vous pouvez aussi vous faire le vide mental et ne pensez à rien. Si vous avez du mal à rester zen, alors méditez, ou allez vous promener en forêt; la nature calme et apaise. Pour ma part, elle me rend même créative.

Ensuite, essayez de respirer profondément, inspirez par le nez, retenez votre respiration 4 secondes et expirez par la bouche. Et ce, durant 10 minutes.

Lorsque vous vous sentirez parfaitement relaxé, vous pourrez poser une question à votre guide. Dites lui ceci: “j’aimerai me mettre en contact avec toi, faire ta connaissance, manifestes-toi à moi stp”. (Lorsque vous aurez développé vos dons médiumniques, vous obtiendrez alors des visions (si vous êtes médium visuel), un son (si vous êtes médium auditif), une sensation tactile (si vous êtes médium sensitif), etc. Pour ma part, je suis médium sensitive et visuelle.

A ce sujet, notez qu’il ne sert à rien de vouloir développer toutes les facultés médiumniques, sinon vous risquez d’avoir un niveau faible, voire très faible dans chacune d’entre elles. Mieux vaut développer une, voire deux facultés, ainsi, vous obtiendrez un bien meilleur niveau.

Car il y a plusieurs degrés pour ces dernières : en ce qui me concerne, ma capacité visuelle s’est développée tardivement (seulement à l’âge de 37 ans, et très probablement grâce aux voyages astraux où j’étais entraînée à voir avec les yeux de mon âme), contrairement à ma capacité sensitive, qui est apparue à l’âge de 20 ans, et qui s’est progressivement développée. Avant cela, lorsque j’étais petite, je ressentais la présence des esprits, mais je ne pouvais les voir ou les sentir me toucher. Par contre, lors de ma préadolescence, à l’âge de 12 ans, j’avais entendu une entité (un esprit frappeur), qui m’avait pourchassée en maison familiale de vacance où je m’étais rendue un mois de Juillet avec ma maman. (Cette histoire sera présentée dans le livre sur mes expériences paranormales que je suis en train de rédiger.) Mais j’avais pu l’entendre car ce dernier s’était manifesté matériellement dans notre monde.

Lorsque c’est le cas, n’importe qui peut voir ou entendre les esprits. Cela arrive lorsque les entités ont suffisamment d’énergie pour se matérialiser dans notre monde. La plupart du temps, ils n’y parviennent pas, et peu d’entre eux ont une telle énergie, ainsi, seuls les médiums arrivent à les discerner.

Pour en revenir à notre propos. Lors de votre premier contact avec votre guide, je vous conseille vivement de ne pas vous focaliser sur la compréhension de ses messages. Pourquoi? Car le monde des esprits est étrange, et n’a rien à voir avec notre monde, ainsi, ils s’expriment différemment de nous, et bien souvent par l’intermédiaire d’images symboliques, il sera donc utile par la suite, d’apprendre à analyser vos visions et à décrypter les symboles (c’est pourquoi nous apprenons le symbolisme à nos élèves de seconde année).

A ma connaissance, aucun parapsychologue médium ne donne ce conseil, ce qui est dommage, car l’étude du symbolisme (et de l’inconscient) est très important pour pouvoir comprendre les messages des esprits et engager un dialogue compréhensible avec eux.

Ainsi, avant de vouloir analyser leurs messages, mieux vaut essayer de développer votre attention et les sensations que vous ressentirez après cette première connexion. Chaque chose en son temps, et il vaut mieux bien dissocier ces différentes étapes que sont : le développement des facultés paranormales et le décryptage des images symboliques.

Dans un premier temps, ressentez toutes les vibrations énergétiques de votre guide et focalisez vous sur le don que vous aurez développé antérieurement, votre vision astrale ou le touché énergétique par exemple. Évitez absolument de vouloir tout comprendre dans un premier temps. Ouvrez cet espace en vous qui reçoit la lumière de l’au-delà. En vous exerçant cela deviendra de plus en plus facile, fluide et compréhensible.

Par la suite, après avoir été en contact plusieurs fois avec votre guide. Vous pourrez commencer à analyser les messages que vous aurez réceptionnés. En ce qui me concerne, je note toutes mes visions sur mon Livre Miroir. Ensuite, j’analyse soigneusement ces dernières, puis je les traduis explicitement et je synthétise le tout tous les trimestres. Et bien souvent, je me sers de ces informations pour enrichir mes manuscrits, voire même pour créer des cours complets en relation avec la médiumnité et la théologie. Ces informations là, je les aies obtenu grâce à mes deux guides spirituels.

J’espère que ces informations auront pu vous être utiles. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poster en commentaires.

Rédaction: Lilith donkere Hel

Wicca Lucifera©2016.

 

La sorcière

Grande prêtresse Wiccane luciférienne. Je suis chercheuse en parapsychologie et spiritisme depuis 20 ans, et j'expérimente et me forme en sciences occultes depuis 10 ans. Ce site a pour but de diffuser mon savoir et expériences en ces disciplines qui me passionne.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Translate »
×
×

Panier